Un restaurant scolaire en extension d’une école primaire datant des années 1960.


La commune d’Uxegney en périphérie d’Epinal était confrontée depuis plusieurs années à une augmentation des effectifs d’enfants à accueillir. Cette commune est dotée de plusieurs sites répartis dans les quartiers résidentiels.
La municipalité a donc décidé en 2008, de recentrer la restauration scolaire sur le site principal au centre de l’agglomération, dans un quartier en cour de requalification.
La première idée du Maître d'Ouvrage fut de créer une construction métallique modulaire autonome.
L’architecte a convaincu la municipalité de changer de politique urbaine, en proposant un projet en bois, accolé au bâtiment existant, affichant une image de modernité sans concession, tout en intégrant la construction originale.

 

Le projet abrite les salles de restauration des enfants, un préau fermé, un cuisine collective et divers locaux techniques.
Les salles principales sont orientées au Sud et largement ouvertes sur la cour de récréation par des châssis vitrés fixes ou ouvrants selon la position.
L’occultation solaire est résolue par une série de dispositifs différents :
• des avancées de toiture formant auvent, dont un panneau disposé en fruit et habillé d’un retour de zinc a joint debout.
• des volets pliants pour une des salles qui n’est pas dotée d’auvent.
• des lames de méléze formant brise soleil pour le lanterneau central

 

La grande profondeur du bâtiment lui donne une compacité intéressante du point de vue thermique.
Le lanterneau continu apporte la lumière du jour dans la profondeur des pièces principales.
Les pièces de services condensées dans une boite très fermées, sont rejetées au Nord. Une voie d’accès a été réalisée pour la desserte de service.

 

Les couvertures sont de trois types, permettant d’intégrer la construction ancienne, en découpant une volumétrie générale plus dynamique :
• membrane d’étanchéité sur les locaux de service au Nord
• couverture en tuile mécanique de terre cuite pour le lanterneau central dans la continuité de la toiture du bâtiment existant
• couverture en zinc a joint debout faiblement pentée pour la partie Sud avec des débords de toiture importants.

 

La construction est en panneaux à ossature bois de 150mm d’épaisseur.
L’intérieur est redoublé par des plaques de plâtre sur ossature métallique intégrant une isolation complémentaire 60mm. L’isolation rampante sous toiture est de 280mm. Un film d’étanchéité à l’air a été disposé avant placage.

 

A l’intérieur, les plafonds perforés et les aménagements menuisés sont étudiés pour améliorer le confort acoustique.
Le système de chauffage et ventilation est adapté au profil particulier du projet :
• caniveaux chauffant au pied des baies Sud
• radiateurs dissimulés dans un aménagement menuisé continu séparant les locaux de services des salles de restauration.
• ventilation double flux dont le groupe a été installé dans le grenier du bâtiment ancien.